Châteaux et monuments Mes escapades

Visite secrète du château de Champchevrier …

Le Château de Champchevrier, vous connaissez ? Venez, je vous emmène en exclusivité découvrir ce joyau méconnu de la Touraine.

Un château méconnu niché au coeur de la forêt

Vous n’êtes pas sans savoir que la Touraine regorge de curiosités cachées, souvent inconnues du grand public … et pourtant ! Il existe de nombreux châteaux privés qui se visitent quelques semaines dans l’année… En avant première, avant l’ouverture prévue le 15 juin, j’ai pu découvrir une véritable perle de notre patrimoine : le château de Champchevrier !

Il se trouve à seulement 10 min en voiture au nord du célèbre Château de Langeais, sur la commune de Cléré-les-Pins. Niché au cœur d’une magnifique forêt, ce domaine me surprend déjà par la beauté de son parc ! À peine passée la grille d’entrée, une centaine de chiens de chasse me souhaite la bienvenue ! Nous allons forcément évoquer la tradition de la chasse à courre pendant la visite …

Je suis reçue par la propriétaire du château… quelle chance ! Tout en observant la façade de cette somptueuse bâtisse renaissance, ma prestigieuse guide me raconte l’histoire de Champchevrier et par la-même, celle de sa famille.

Une histoire de famille … presque royale !

Même si le domaine abritait déjà une forteresse au Moyen-Âge c’est bien au XVIème siècle, grâce à la famille de Daillon, que le château de Champchevrier prend toute sa dimension dans un style renaissance.

Nombre de château ont accueilli des hôtes de marque : c’est le cas ici aussi ! C’est Louis XIII qui est venu le premier, sur l’invitation de François De Daillon, Gouverneur du frère du roi et alors propriétaire du château.

J’ai adoré l’anecdote : les archives de son médecin personnel nous apprennent que le roi est arrivé à 6h30, qu’il a regardé l’étang, qu’il a diné et que, n’arrivant pas à dormir sur un matelas de satin, il a fait demander de la paille fraîche ! Incroyable, non ? Et il n’avait que 18 ans. La propriétaire aime à dire que c’est certainement le seul château dans lequel un roi a dormi sur la paille 🙂

Le domaine est acheté par Jean-Baptiste de la Rue du Can, qui, par lettres patentes du roi Louis XV, devient Baron de Champchevrier. Les propriétaires actuels en sont les descendants directs ! Sa famille possède donc le château depuis 1728 … Quelle responsabilité !

Le domaine est classé en 1945 puis le château, le parc et les communs l’ont été en 1975.

Je commence par la visite des communs …

Le château est entouré de douves – encore en eau – qui lui confèrent une stature, une puissance que j’ai du mal à décrire … et pourtant, cela fait son petit effet 😉

Pour accéder au château il me faut traverser le parc. Je longe un ancien pigeonnier encore en parfait état de conservation et me dirige jusqu’aux communs.

La propriétaire commence à me faire visiter ce lieu unique par l’ancienne cuisine avec son impressionnante collection de cuivre puis l’ancienne lingerie – avec un cabinet à pharmacie et les médicaments de l’époque s’il vous plait 😉

La propriétaire n’est pas avare d’anecdotes que je vous laisse découvrir quand elle vous accompagnera, puisque oui, c’est elle-même qui commentent les visites !

Vient ensuite la salle des trophées qui nous rappelle que le domaine est historiquement un domaine de chasse a courre. Champchevrier possède d’ailleurs depuis 1804 son propre équipage ! Bien qu’ayant chassé un peu le loup, l’équipage chasse principalement le cerf. Des centaines de chiens de race “Grand Anglos Français Tricolore” sont élevés au domaine. Dans cette salle deux mannequins portent la tenue officielle de l’équipage depuis 1825, couleur ventre de biche.

Pour mieux découvrir les magnifiques salles décorées du château …

Par un petit escalier de bois on accède à la salle à manger actuelle aussi appelé “salle des portraits”. Gros coup de cœur ! Le sol est en marbre d’Italie et les douces couleurs sépia me fond penser à un boudoir. Une petite porte cachée donne accès à un monte-plat en bois qui fonctionne encore aujourd’hui ! Cette salle accueille des réceptions, des mariages… je m’y voit déjà !

Chaque portrait exposé dans cette salle est la mémoire picturale de cette famille ! Incroyable !

Au fond de la pièce se trouve un magnifique poêle en céramique datant de 1780. Le conduit est très original puisqu’il est en forme de canon de marine ornée de dauphins et de boulets. Encore une anecdote : ce poêle est, à l’origine, une commande royale pour le Château de Richelieu. Il a été fabriqué par les poêliers du roi. C’est donc une pièce unique !

J’accède ensuite à deux grands salons ameublés dans un style Régence. Ces pièces sont tellement bien aménagées que l’on se replonge facilement dans l’ambiance de l’époque 😉

La propriétaire attire mon œil sur un ensemble de tapisserie pour le moins exceptionnelles : la suite des “Amours des Dieux” et la suite du “Voyage d’Ulysse”. Génération après génération, la famille a prit soin de protéger les tapisseries murales de la lumière du soleil et de la lune. Elles sont dans un état de conservation étonnant !

… et la fameuse chambre royale …

Comme évoqué lors d’une des précédentes anecdotes, le roi Louis XIII est venu dormir au château de Champchevrier. Aujourd’hui la chambre royale aide décorée d’un mobilier Louis XVI.

La propriétaire m’évoque une nouvelle anecdote : elle a retrouvé dans les archives qu’en 1787, la baronne de Champchevrier décide de développer la culture du mûrier est l’élevage du ver à soie. Elle récolte pas moins de 580 cocons ! Elle confie son trésor à la manufacture de Tours qui lui confectionne des carrés de soie pour recouvrir le lit, le baldaquin et tous les fauteuils des salons.

Ce que j’ai trouvé attachant dans cette visite, c’est que chaque pièce est agrémentée de photos de famille et de portraits dessinés au crayon qui donne beaucoup d’humanité au lieu ! Chaque objet de décoration a une histoire et chaque meuble a été chiné ou retrouvé d’après des archives. C’est passionnant !

Bref, un château aussi beau d’intérieur que d’extérieur !

Je sors du château pour arriver sur une grande terrasse bordée de balustrades datées du XVIIIème siècle. Une vue magnifique sur les jardins, le parc boisé, le canal et les douves en eau clôture admirablement la visite …

Avant de partir, petite surprise 😉  Accompagnée du responsable de la meute de chien de l’équipage de Champchevrier, je découvre une arrière salle où une femelle allaite ses petits 😉 la relève est assurée !

Vous l’avez compris, seul(e), en couple, entre amis ou en famille, le château de Champchevrier est LE château à découvrir. Il est tout à la fois : une maison de famille où l’on se sent bien, une bâtisse royale impressionnante par ses volumes, un parc boisé magnifique et très bien entretenu, des propriétaires chaleureux et passionnés … Je suis rarement aussi élogieuse mais là : GROS COUP DE COEUR !

parc2chateauchampchevrier

Quelques infos pratiques pour votre visite :

> Le château est ouvert tous les jours du 15 juin au 22 septembre 2019 de 10h à 18h.
Les dimanche et jours fériés, il est ouvert de 14h à 18h.

> Tarif normal : 9,5 euros / Enfants de 7 à 16 ans : 7,5 euros / Famille 2 ad, 2 enf : 30 euros / Personnes à mobilité réduite : 4,5 euros.

Cet été, le château sera le lieu de nombreuses représentations musicales. Je vous relaye les infos du château sur mon compte Instagram https://www.instagram.com/valdeloirebysophie/

(3 commentaires)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :